Covid-19 : un traitement autorisé dans l'espoir qu'il soit efficace contre Omicron

·1 min de lecture
© AFP

Une nouvelle arme face à Omicron . Un nouveau traitement anti-Covid par anticorps de synthèse, le Xevudy, a été approuvé par les autorités sanitaires françaises, qui le jugent prometteur contre l'infection par Omicron alors que d'autres médicaments viennent d'être retirés à cause de leur inefficacité contre le nouveau variant . Basé sur la molécule sotrovimab, il sera donc, pour l'heure, le seul traitement par anticorps à pouvoir être utilisé après une infection avérée à Omicron. Un autre traitement de ce type, l'Evusheld d'AstraZeneca , est lui aussi considéré comme efficace face à Omicron mais il se donne de manière préventive, notamment chez les personnes dont l'organisme résiste à la vaccination.

Pour les plus de 12 ans à risque qui viennent d'être infectés

La Haute autorité de santé (HAS) "autorise l'accès précoce à un nouveau traitement curatif, le Xevudy (...) de GSK", a annoncé cette instance dans un communiqué. Ce médicament s'adresse aux personnes de plus de 12 ans qui viennent d'être infectées par le coronavirus et sont considérées à risque de forme grave. "Il est recommandé de l'administrer dans les cinq jours suivant l'apparition des symptômes", explique l'autorité. Le Xevudy s'administre par intraveineuse. Il fait partie des traitements par anticorps de synthèse, dont plusieurs ont déjà été autorisés depuis le début de la pandémie.

Des traitements retirés car inefficaces face à Omicron

Mais l'arrivée du variant Omicron, plus résistant aux vaccins et à d'autres m...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles