Tout ce qu'il faut savoir sur le pass sanitaire, mis en place dès le 15 juin

Maxime Poul
·2 min de lecture
Le but du passeport sanitaire est de faciliter les voyages au sein de l'Union européenne à partir de cet été pour les personnes immunisées contre le Covid-19.

À partir du 15 juin prochain, un certificat sanitaire européen sera mis en place sur le Vieux continent, notamment pour permettre aux habitants des 27 pays membres de pouvoir voyager l'été prochain. À quoi ressemblera-t-il ?

C'est un sujet qui fait débat depuis plusieurs semaines : la mise en place d'un passeport sanitaire. Voulu par certains pays européens comme la Grèce ou l'Espagne notamment pour faciliter le tourisme, ce passeport vert n'a pas toujours fait l'unanimité à cause de la protection des données des citoyens, mais il verra bien le jour cet été. La Commission européenne a assuré que ce certificat disposerait d’un "haut degré de protection" et que les informations personnelles présentes sur ce dernier ne pourront pas être conservées par les pays destinataires.

Voici à quoi pourrait ressembler le certificat sanitaire. (Twitter / @catherinemangin)
Voici à quoi pourrait ressembler le certificat sanitaire. (Twitter / @catherinemangin)

Ce dimanche 28 mars, le commissaire européen en charge des vaccins Thierry Breton a présenté le futur certificat sanitaire européen validé par les 27 États membres de l'UE. Le document pourra être téléchargé sur un smartphone ou imprimé en version papier afin d'éviter les inégalités pour les personnes qui ne possèdent pas de smartphone.

Nécessaire pour rentrer dans un lieu public

Sur ce certificat qui sera disponible dès le 15 juin 2021 se trouvera un QR code qui indiquera "votre date de naissance, le numéro de votre passeport certifié avec le QR code, si vous avez été vacciné, le type de vaccin que vous avez eu, et si vous avez été porteur de la maladie si vous avez des anticorps ou pas", a déclaré Thierry Breton. Il ne s'agit donc pas d'un véritable passeport vaccinal puisque plusieurs alternatives sont possibles pour avoir ce certificat sans se faire vacciner. Ce passeport vert sera disponible sur le site des ministères de la Santé de chaque pays de l'UE et sera harmonisé entre les pays membres pour être valable dans les 27 pays. Il sera dans la langue de chaque pays puis traduit en anglais.

À LIRE AUSSI >> Covid-19 : bière, beignets, marijuana... Des entreprises américaines gâtent les clients vaccinés

Ce document pourra être demandé pour prendre l'avion mais également pour participer à des "manifestations importantes" ou tout simplement pour entrer dans un lieu public. Ce pass sanitaire, également appelé passeport vert ou certificat sanitaire, ne sera pas obligatoire mais toute personne dans l'incapacité de le présenter devra présenter un test PCR négatif. C'est pour cette raison que beaucoup de moyens sont mis en place pour développer des tests antigéniques rapides, assure le commissaire européen en charge des vaccins :"Nous développons en parallèle une capacité pour avoir des tests antigéniques rapides. […] On est en train d’investir très lourdement."

Ce contenu peut également vous intéresser :