Covid-19 : Tony Parker prédit "la mort du basket si on ne trouve pas de solutions" pour aider les clubs

franceinfo
·1 min de lecture

Le championnat français de basket se poursuit mais partiellement. Seuls quelques clubs jouent et à huis clos, en raison de la crise du Covid-19. La situation rend l'avenir compliqué pour la majorité des clubs français. SelonTony Parker, président de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne, invité de franceinfo lundi 9 novembre, cette situation "peut durer un mois maximum". Mais au-delà, "c'est la mort du basket si on ne trouve pas de solutions", alerte l'ancienne star de la NBA. Il attend des aides du gouvernement.

franceinfo : Combien de temps peut durer cette situation ?

Tony Parker : Cela peut durer un mois maximum. J'ai parlé avec la plupart des présidents. On est dans une situation très difficile, même si on est tous mobilisés et si on veut trouver des solutions. Ça devient très inquiétant. Moi-même, qui suis tout le temps positif, qui aime toujours trouver des solutions, là, je suis très inquiet pour le sport français et plus particulièrement pour le basket.

Je pense que là, si cela va au-delà d'un mois [de confinement ], il y a beaucoup de clubs qui vont mettre la clé sous la porte.

Tony Parker

à franceinfo

Je pense que c'est la mort du basket si on ne trouve pas de solution. Cela concerne tous les clubs. Nous, Monaco, Boulogne, on essaie de faire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi