Covid-19: le Togo rouvre lieux de cultes, bars et restaurants après un mois de fermeture

·1 min de lecture

Quatre semaines durant, lieux de cultes et églises ainsi que plus de 250 bars et restaurants ont été fermés pour faire descendre les chiffres du Covid-19. Depuis vendredi 8 octobre, ces lieux sont rouverts.

Avec notre correspondant à Lomé, Peter Sassou Dogbé

Merveille est élève en classe de troisième, membre de la chorale Notre-Dame de Fatima, et depuis quatre semaines, sa chorale et ses amis lui manquaient. À l’annonce de l’ouverture des églises, elle est allée à la paroisse pour préparer la messe de ce dimanche.

« Je suis venue participer à la répétition pour la messe » raconte-t-elle, réjouie par « le fait de revoir (ses) camarades de la chorale et de chanter à la messe ».

Le mois d’octobre est le mois de rosaire pour les chrétiens. Un mois un peu particulier avec les restrictions sanitaires. En effet, la prière en communauté a manqué. « Vraiment, je suis très content de retrouver la grande église-cathédrale ouverte. De nous voir prier en assemblée, en communauté pas raciale. C’est une grande chance pour moi », explique M. Johnson à la fin de la prière.

L’information de l’ouverture des lieux de cultes a été faite tardivement, l’administrateur de la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé, le père Désiré Kpodar, a donc envoyé les chrétiens annoncer la nouvelle : « Il vous appartient, à vous, d’être venus ce soir et de répandre la nouvelle autour de vous ».

Cette semaine, le Togo a enregistré 300 cas de contamination au Covid-19, contre 532 la semaine dernière et plus de 1 000 cas les semaines précédentes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles