Covid-19 : des tests salivaires vont être effectués dans les établissements scolaires

Jeudi 4 février, le gouvernement a annoncé la généralisation des tests salivaires dans les écoles. Le test PCR est souvent invasif et fait peur aux enfants. Au contraire, un simple prélèvement de salive, lui, est indolore et plus rassurant pour les petits. Les parents approuvent aussi. "Ce serait beaucoup mieux, on peut faire tester les enfants plus facilement sans les traumatiser", confie la mère d'une élève. Des milliers de tests salivaires réalisés à la rentrée Selon le ministre de la Santé, Olivier Véran, des centaines de milliers de tests salivaires seront réalisés dans les écoles et les universités dès la rentrée. Pour les syndicats enseignants, cette mesure va dans le bon sens. "La contamination se fait dans les écoles, et si on peut éviter la contamination par des tests assez rapidement et qu'on peut avoir les résultats rapidement [...], c'est rassurant pour tout le monde", estime Guislaine David, porte-parole du SNUipp-FSU. Les échantillons arriveront ensuite en laboratoire comme pour les tests PCR classiques. Ce dépistage permettra d'avoir une photographie plus précise de la circulation du virus.