Covid-19 : les tests PCR bientôt remplacés par des éthylotests ?

·1 min de lecture

Pour endiguer l'épidémie, le gouvernement français mise sur la vaccination (le cap des 20 millions de personnes vaccinées a été franchi jeudi), mais aussi sur le dépistage. Pour rendre les tests plus faciles et plus rapides, des chercheurs lyonnais travaillent pour détecter la quantité de virus dans l'air qu'on expire. Ils viennent de mettre au point un système, qui fonctionne comme un éthylotest.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 29 avril

Un test moins douloureux et plus rapide

Sauf que pour l'instant, l'éthylotest anti-Covid en question a plutôt la taille d'un frigo. C'est normal, car le dispositif est encore une expérimentation. En tout cas, comme pour souffler dans le ballon, il faut ici expirer dans un tuyau. "Vous allez devoir souffler de manière constante, tout en regardant la flèche qui devra être dans le vert, à peu près au milieu. Je vous donne mon top départ", explique un des chercheurs à une patiente. "C'est très sympathique. Moi, j'étais asthmatique étant petite, et ça me fait penser à ce qui se passait quand j'étais jeune pour le souffle. C'est même plutôt amusant", réagit-elle ensuite, au micro d'Europe 1. Le test est en effet moins invasif que l'écouvillon utilisé lors des tests PCR, et cela fait moins mal, selon ceux qui ont essayé.

>> LIRE AUSSI - Découvrez le déconfinement en quatre étapes prévu par l'Élysée

Un diagnostic en moins de 15 secondes

Autre gros avantage : le gain de temps. Le résultat est connu très...


Lire la suite sur Europe1