Covid-19 : les tests antigéniques ne doivent pas être utilisés "pour tout le monde", sinon "on va se retrouver avec un taux de faux négatifs très important", selon un biologiste

franceinfo
·1 min de lecture

Alors que les tests antigéniques, qui permettent d'avoir un résultat en 15 à 20 minutes selon le ministre de la Santé, vont bientôt être déployés pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, Lionel Barrand, président du Syndicat national des jeunes biologistes médicaux, met en garde, jeudi 15 octobre sur franceinfo contre leur utilisation généralisée. "Parce que si on les utilise pour tout le monde, on va se retrouver avec un taux de faux négatifs très important et des patients qui seront rassurés à tort alors même qu'ils seront contaminants", indique-t-il. "Il faudra faire très attention et ne les utiliser que chez les personnes symptomatiques de moins de quatre jours uniquement quand il n'y a pas de possibilité d'avoir un test PCR dans les 48 heures, sinon on risque d'avoir un mésusage".

D'ici combien de temps pourrait-on avoir des tests antigéniques ?

Lionel Barrand : Je suppose dans les prochaines semaines, en novembre, car certains ont déjà accès à ces tests, comme les laboratoires ou les ARS (Agences régionales de santé), mais ce n'est pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi