Tests antigéniques rapides (Covid-19) : quand ? pour qui ?

·1 min de lecture

Alors que le nombre d’hospitalisations et d’entrées en service de réanimation ne cessent de grimper, il est plus que jamais indispensable de tester mieux et davantage. Bien que le télétravail soit passé à 100% pour les activités qui le permettent, de nombreux salariés ont repris leur poste en entreprise. Pour ces derniers, le nouveau protocole sanitaire prévoit qu'il leur sera possible d'effectuer un test antigénique sur leur lieu de travail.

Plusieurs catégories de personnels sont habilitées à faire ces tests – médecins, infirmiers etc.– qui doivent être intégralement financés par l’employeur. Le protocole national sanitaire indique que "l’employeur est tenu d’organiser les conditions permettant la bonne exécution de ces tests et la stricte préservation du secret médical, aucun résultat ne pouvant lui être communiqué".

"Le protocole national permettant d’assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à la Covid-19 renforce le rôle des entreprises dans la stratégie nationale de dépistage. Elles pourront désormais proposer aux salariés volontaires de réaliser des tests antigéniques, dans le strict respect du secret médical" vient d'annoncer le ministère du Travail.

Par ailleurs, le ministre de l'Education nationale a annoncé le 6 novembre que l'on allait commencer "à déployer des capacités de tests à l'intérieur des établissements scolaires" pour permettre aux enseignants, aux agents, et aux élèves, sur (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT. Covid-19 en France ce 7 novembre : cas, chiffres, courbes
En manque de sommeil ? 15 effets inattendus sur votre humeur et sur votre santé
Fatigue : 12 idées reçues à corriger
Covid-19 : comment se faire à manger sans goût ni odorat ?
Covid-19 : le coronavirus aggrave-t-il les acouphènes ?