Covid-19 : les territoires ruraux gagnés par l'épidémie

Dans un village du Gard, qui compte 1 000 habitants, le seul médecin de la commune voit se multiplier les cas de Covid-19 confirmés dans son cabinet. Il en examine jusqu'à quatre par jour. "Je trouve que ça va très vite et que ça cogne très fort. C'est pour que ça que, en coopération avec la mairie, on va sensibiliser les habitants du village qui, à un moment donné, ne se protégeaient pas trop", explique-t-il. Rassurer les patients Comme lors de la première vague, le médecin fait appel au système D, à l'image de l'épuisette dont il se sert pour tendre les ordonnances à ses patients. Son objectif est de rassurer les habitants de la commune, car certains hésitent à consulter, de peur d'être contaminés au cabinet. "Je mentirais si je disais que ça ne m'inquiète pas", confirme un patient. Selon l'Agence régionale de santé, en Occitanie, les territoires ruraux sont désormais autant touchés que les zones urbaines.