Terrifié par le Covid-19, un homme a vécu caché dans l'aéroport de Chicago pendant 3 mois

·2 min de lecture
Pendant 3 mois, un homme de 36 ans a vécu caché dans l'aéroport de Chicago, effrayé par le Covid-19...

Samedi, à Chicago, un homme de 36 ans a été interpellé après avoir passé 3 mois caché dans l'aéroport de la ville. Terrifié par le virus, il avait eu peur de reprendre l'avion pour rentrer chez lui à Los Angeles.

Incroyable mais vrai. Un homme de 36 ans a été arrêté samedi, après avoir vécu caché pendant 3 mois à l'intérieur de l'aéroport O'Hare de Chicago, rapporte CNews, qui reprend le Chicago Tribune. Depuis le 19 octobre, le trentenaire se trouvait dans une zone sécurisée du sixième aéroport du monde, faisant la manche auprès des passagers pour survivre.

Il est désormais poursuivi pour "intrusion dans une zone réservée", mais aussi pour "vol", puisque l'individu avait dérobé le badge d'un membre du personnel de l'aéroport pour ne pas éveiller les soupçons. Ce n'est qu'après 3 mois de dissimulation que deux employés de la compagnie United Airlines, lors d'un banal contrôle d'identité, ont réalisé que le badge n’appartenait pas au trentenaire.

VIDÉO : La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?

L’individu n’a pas de casier judiciaire

Lors de son interrogatoire, le Californien a indiqué aux autorités qu'il avait eu très peur du Covid-19 et qu'il avait préféré rester dans l'aéroport plutôt que de rentrer chez lui à Los Angeles, où il vit en colocation. Titulaire d'un master en hôtellerie, le trentenaire est actuellement au chômage et n’a aucun casier judiciaire. Son procès est prévu le 27 janvier, mais il pourrait être relâché avant, à condition de payer sa caution de 1000 dollars. Il ne devra plus remettre les pieds à l'aéroport de Chicago jusqu'à nouvel ordre.

Ce contenu peut également vous intéresser :