Covid-19 : les temps forts de la semaine du 16 février 2021

·2 min de lecture

Chaque semaine, Sciences et Avenir fait le point sur l’épidémie de Covid-19, au niveau scientifique, national et international. Le point du 16 février 2021.

Les chiffres de la semaine

3.469.539 cas confirmés de Covid-19 (+4.367 cas depuis la veille).

82.226 décès cumulés depuis le début de l’épidémie (+412 depuis les dernières 24 heures).

1.426 nouvelles hospitalisations sur les 24 dernières heures dont 306 en réanimation.

2.255.597 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin.

L'info de la semaine

Le SARS-CoV-2 circulait déjà probablement en novembre 2019 en France

prélevés en France durant l'automne 2019 montre qu'une dizaine d'entre eux pourraient déjà avoir contenu des traces de SARS-CoV-2. Ainsi, l'hypothèse de l'apparition du virus dans le marché de Wuhan en Chine pourrait être ébranlée. Sur les 13 cas recensés, plusieurs semblent liés à des facteurs de risques du Covid-19, tels que des contacts avec patients, un voyage en Asie ou un contact avec des membres de famille ayant vécu une "pneumonie inexpliquée" à l'époque. D'ailleurs, une analyse des eaux usées en Italie montre que le virus y circulait déjà en décembre 2019. Si l'hypothèse de Wuhan semble fragile, l'origine chinoise reste d'actualité : les souches actuelles viennent tous de la province chinoise du Hubei datant de septembre ou octobre 2019.

Sciences

Le stress de la pandémie multiplie par 4 les syndromes du "cœur brisé"

Le syndrome du "cœur brisé", aussi appelé Takotsubo ou cardiomyopathie, est un syndrome qui touche principalement les femmes ménopausées. Ses symptômes sont des douleurs thoraciques, un essoufflement et une syncope, et ils sont déclenchés par des situations de stress. La crise du Covid-19 a à cause du stress vécu pendant la pandémie.

Nous ne sommes pas les seuls animaux à imposer une distance sociale en cas d'épidémie

Une étude a retracé les techniques que les animaux adoptent pour limiter les infections. Des fourmis qui désinfectent leurs colonies, des chauves-souris qui évitent les malades, des abeilles "gardes" qui empêchent l'accès de la ruche aux malades, les chimpanzés qui s'isolent… même les homards s'y mettent. Découvrez les [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi