Covid-19 : les temps forts de la semaine du 23 février 2021

·2 min de lecture

Chaque semaine, Sciences et Avenir fait le point sur l’épidémie de Covid-19, au niveau scientifique, national et international. Le point du 23 février 2021.

Les chiffres de la semaine

3.609.827 cas confirmés de Covid-19 (+4.646 cas depuis la veille).

84.639 décès cumulés depuis le début de l’épidémie (+334 depuis les dernières 24 heures).

9.463 nouvelles hospitalisations sur les 7 derniers jours dont 1.782 en réanimation.

2.564.530 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin.

L’info de la semaine

Un reconfinement inédit dans les Alpes-Maritimes et des mesures à prévoir pour Dunkerque

Pour contrer la flambée du coronavirus dans la région niçoise, une a été instaurée pour les deux prochaines semaines au minimum : un confinement partiel, limité au week-end et au littoral des Alpes-Maritimes. Les sorties d’une heure dans un rayon de 5 km, pour des motifs spécifiques, resteront autorisées. Des mesures complémentaires ont également été mises en place, comme la fermeture des commerces de plus de 5.000 m², et le renforcement des contrôles à la frontière italienne et dans les aéroports. La campagne vaccinale devrait également s’accélérer dans le département. À Dunkerque, "" devraient être rapidement annoncées. L’épidémie de Covid-19 flambe en effet dans la ville avec un taux d’incidence à 901 cas pour 100.000 habitants, soit plus de 4 fois la moyenne nationale. Des doses vaccinales supplémentaires ont d'ores et déjà été allouées à la communauté urbaine de Dunkerque ; la fermeture des collèges et des lycées est envisagée.

Sciences

Les Covid-19 graves peuvent causer des lésions cardiaques

En avril 2020, des travaux chinois suggéraient qu’entre 7 et 28 % des patients atteints de Covid-19 présentaient un taux élevé de troponine, un ensemble de protéines révélateur de lésions cardiaques. Une va dans le même sens : un mois après leur sortie de l'hôpital, des lésions cardiaques étaient visibles à l’IRM chez 54 % des patients touchés par le Covid-19 et présentant un taux élevé de troponine. Si la plupart des lésions semblent bénignes, des études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si ces blessures augmentent le ris[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi