Covid-19 : avec un taux d'incidence supérieur à 100, faut-il reconfiner la population ?

·1 min de lecture

La France n'est pas encore confrontée à une flambée des contaminations mais pour la première fois depuis la mi-septembre, son taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de cas positifs au coronavirus pour 100.000 habitants sur une semaine, est repassée au-dessus du seuil des 100 cas. La circulation du virus en Europe est jugée "très inquiétante" par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

Une situation dégradée dans plusieurs pays européens

Alors que l'épidémie s'emballe un peu partout en Europe, de nombreux pays serrent la vis pour endiguer une cinquième vague, à l'image de l'Autriche. Depuis 24 heures, les deux millions de non-vaccinés que compte le pays sont confinés et les contrôles inopinés ont été renforcés. L'Autriche connaît un taux d'incidence de 815 cas pour 100.000 habitants, un des taux les plus élevés d'Europe. Et pour cause, seulement 65% de sa population est vaccinée.

Pour autant, faut-il que les pays européens suivent le même chemin ? "Je ne pense pas que ce soit la solution miracle pour réduire la vague épidémique qui est en train de déferler dans certains pays européens", juge Philippe Amouyel, épidémiologiste. "Et d'autre part, ça crée une stigmatisation de ces populations qui, encore, accroît les clivages qu'il peut y avoir dans la population française. Je ne pense pas que ce soit la meilleure solution, ni une solution utile à terme."

>> À LIRE AUSSICovid-19 : cinq questions pour tout comprendre à la nouvelle flambée en Europe

L...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles