Covid-19 : le taux d'incidence en Ile-de-France frôle celui du pic de la deuxième vague

franceinfo avec AFP
·2 min de lecture

Le département le plus touché est la Seine-Saint-Denis, avec 653,1 cas pour 100 000 habitants à la date de vendredi.

Les indicateurs de l'épidémie de Covid-19, en nette hausse depuis plusieurs jours en Ile-de-France, se sont envolés lundi 22 mars. Selon des chiffres de l'Agence régionale de santé arrêtés vendredi, le taux d'incidence (nombre de nouveaux cas enregistrés sur une semaine) s'établissait à 537,3 pour 100 000 habitants sur les sept derniers jours dans la région, contre 474,5 la veille et plus de 400 il y a une semaine. C'est plus de deux fois le seuil d'alerte (250) fixé par le gouvernement, qui a annoncé jeudi de nouvelles mesures sanitaires pour l'Ile-de-France, notamment la fermeture de commerces et l'interdiction de se déplacer à plus de 10 km, sauf motif dérogatoire.

Le département le plus touché est la Seine-Saint-Denis, avec 653,1 cas pour 100 000 habitants, contre 512,7 la veille. Le taux de positivité progresse lui aussi fortement, à 11,1% contre 10,8% la veille, et 9,8% une semaine auparavant. Au plus fort de la deuxième vague de l'épidémie, ce taux d'incidence s'était élevé à 543 le 28 octobre, selon le portail de données de Santé publique France.

1 304 patients en réanimation

Le nombre de malades hospitalisés est lui aussi en hausse : 6 408 patients positifs au coronavirus étaient soignés dans les établissements de la région lundi 22 mars, contre 6 083 dimanche. 1 304 patients atteints de Covid se trouvaient lundi dans un service de réanimation en Ile-de-France, contre 1 221 la veille, un chiffre dépassant déjà le pic de la deuxième vague (1 138 le 12 novembre). (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Ce contenu pourrait également vous intéresser :