Covid-19 : comment Taïwan a-t-elle fait pour aussi bien protéger sa population ?

Taïwan est une île de 24 millions d'habitants, située au large de la Chine. Depuis le début de la crise sanitaire, elle n'a recensé que huit décès causés par le Covid-19. Comment est-ce possible ? Tout d'abord, Taïwan n'a jamais laissé le virus s'implanter sur son territoire. "À partir du 31 décembre 2019, le ministère de la Santé a commencé à effectuer des prises de température systématiques et des examens complets pour des cas suspects dès l'atterrissage des vols en provenance de Wuhan," avait expliqué François Chih-Chung Wu, représentant de Taïwan en France, en septembre dernier. Six mois de prison et 30 000 euros d'amende Dès le 25 janvier, les frontières de l'île ont été fermées pour tous les ressortissants chinois, puis pour l'ensemble des étrangers à partir du 18 mars. Les Taïwanais de retour au pays sont quant à eux soumis à une quatorzaine. Ceux qui sont confinés doivent régulièrement donner des nouvelles et, s'ils sortent de chez eux, risque jusqu'à six mois de prison ferme et 30 000 euros d'amende. Les Taïwanais ont en outre commencé à produire massivement des masques dès la fin janvier 2020 et respectent scrupuleusement les mesures de distanciation sociale.