Covid-19 : le télétravail boudé par les salariés

Chez Octopeek, une entreprise de conseil informatique, fini le télétravail intégral pour les salariés. Ils sont nombreux à avoir choisi de revenir quelques jours par semaine au bureau. "On nous permet de venir deux à trois fois par semaine, donc je viens deux à trois fois par semaine", témoigne l’une d’elle, tandis qu’un autre explique : "Ça nous permet une certaine interaction avec mes collègues". Au total, 50 salariés reviennent quand ils le souhaitent. "Lorsqu’on travaille des sujets d’innovation, (...) on a besoin de beaucoup de créativité, beaucoup d’émulation, et on n’est pas capable de le faire si on n’est que chez soi derrière son ordinateur", explique le co-fondateur, Abdelkrim Talhaoui. Contrôles renforcés dans les entreprises Selon le protocole sanitaire, le retour en présentiel est autorisé un jour par semaine. Cependant, 64% des salariés qui peuvent travailler à distance l’ont fait au mois de janvier, contre 70% en novembre 2019. "Notre objectif, c’est que ces quelques 2,5 millions de salariés se mettent ou se remettent a télétravailler", a déclaré jeudi 4 février Ia ministre du Travail, Elisabeth Borne. Les contrôles vont ainsi être renforcés dans les prochains jours dans les entreprises.