Covid-19 : des syndicats de pompiers s'opposent à la vaccination obligatoire

·1 min de lecture

Le 12 juillet dernier, Emmanuel Macron a annoncé que la vaccination contre le Covid-19 allait devenir obligatoire pour plusieurs professions. Parmi elles, les pompiers. Mais comme le révèlent BFMTV et Franceinfo, sept syndicats des soldats du feu montent au front pour s’opposer à cette mesure contestée. Comme ils l’expliquent dans un communiqué commun, contraindre les pompiers à avoir terminé leur schéma vaccinal avant le 15 septembre prochain, sous peine de sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement, “se situe à des années-lumière du 'vacciner sans contraindre' de l’OMS”.

“Quelle que soit la motivation de cette nouvelle orientation, les sapeurs-pompiers refusent cette nouvelle atteinte aux libertés individuelles et demandent le retrait de cette disposition”, font savoir les syndicats de pompiers en question, expliquant ne “pas être opposés à la vaccination” mais être “fortement attachés aux libertés individuelles”. Sébastien Delavoux, animateur collectif CGT des agents Sdis, craint également une désaffection des sapeurs-pompiers volontaires : “Environ 80% des effectifs sont des pompiers volontaires et s'ils décident de se mettre en suspension de contrat, nous manquerons encore plus d'effectifs, notamment dans les centres de vaccination", analyse-t-il sur Franceinfo.

>> A lire aussi - Vaccination et pass sanitaire obligatoires : voici tous les métiers concernés

Les syndicats réclament “le maintien du libre choix” concernant la vaccination, ou alors une prolongation du délai (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un accord trouvé pour la réforme d'Action Logement
Norvège : intrusion informatique "inacceptable" au Parlement, la Chine convoquée !
Voile islamique : la Turquie dénonce l’arrêt de l’UE autorisant sous condition son interdiction sur le lieu de travail
La Chine fait “appel à des hackers criminels" pour mener des attaques, “parfois pour du profit personnel”, dénoncent les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’UE
Covid-19 : reprise “stratosphérique” de la pandémie, s’alarme Gabriel Attal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles