Covid-19 : suspension de l'utilisation du vaccin AstraZeneca en Europe

La France, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne font partie de la longue liste des pays européens qui ont décidé de suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. Alors que dimanche 14 mars encore, les autorités sanitaires assuraient avoir toute confiance dans le vaccin, Emmanuel Macron a annoncé cette suspension lundi après-midi. “La décision qui a été prise, en conformité avec notre politique européenne, est de suspendre par précaution la vaccination avec AstraZeneca, en espérant la reprendre le plus vite possible, si l’avis de l’EMA le permet”, a déclaré le président de la République. L’Agence européenne des médicaments devrait donner son avis d’ici jeudi 18 mars. Suspicion d’effets secondaires graves Le ministre de la Santé allemand a également annoncé sa suspension lundi. En Europe, une dizaine de pays ont pris cette décision depuis une semaine. Les États n’ont aucune preuve, mais des suspicions d’effets secondaires graves. En Norvège, une soignante ayant reçu une injection est décédée des suites d’une hémorragie cérébrale. Des cas de thromboses, des caillots sanguins, ont aussi été rapportés.