Covid-19 : la surmortalité en France est de nouveau en hausse depuis septembre

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Selon l'Insee, entre le 1er septembre et le 26 octobre, près de 95 000 décès ont été enregistrés, toutes causes confondues, soit 7% de plus qu'en 2019 et 8% de plus qu'en 2018.

Après une accalmie entre mai et août, la surmortalité rebondit de nouveau. Le nombre de décès en France est reparti à la hausse depuis début septembre par rapport aux mêmes périodes de 2018 et 2019, a annoncé l'Insee, vendredi 6 novembre. Cette reprise coïncide avec l'arrivée de la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19.

Entre le 1er septembre et le 26 octobre, 94 851 décès ont été enregistrés, toutes causes confondues, soit 7% de plus qu'en 2019 et 8% de plus qu'en 2018, selon des chiffres encore provisoires.

Contrairement au printemps, où la hausse de la mortalité était fortement marquée en Ile-de-France et dans le Grand Est, "le nombre de décès enregistré depuis septembre est supérieur dans toutes les régions de France métropolitaine, à l'exception du Grand Est". L'augmentation par rapport à 2019 est de 10% ou plus dans quatre régions : Auvergne-Rhône-Alpes (+12%), Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie (+11%), et Corse (+10%).

Le Grand Est moins touché pour l'instant

Sept départements de France hexagonale enregistrent une hausse de la mortalité de plus de 20% entre le 1er septembre et le 26 octobre par rapport à 2019 : Corse-du-Sud, Haute-Loire, Loire, Lozère, Seine-Saint-Denis, Pyrénées-Orientales et Lot-et-Garonne. Dans les départements (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi