Covid-19 : la Suède limite pour la première fois les rassemblements à huit personnes

·1 min de lecture

Vers la fin de l'exception suédoise ? La Suède, qui mène une stratégie moins stricte qu'ailleurs face à la pandémie de Covid-19, a annoncé lundi limiter les rassemblements publics à huit personnes maximum face au rebond des contaminations, une première depuis le début de l'épidémie.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 16 novembre

"N'allez pas à la gym, n'allez pas à la bibliothèque, ne faites pas de dîners, ni de fêtes"

La jauge des rassemblements, jusque là fixée de 50 à 300 personnes suivant les cas, descendra à huit pendant un mois à compter du 24 novembre, une mesure "très intrusive" et "sans précédent", mais "nécessaire" pour faire baisser la courbe du nombre d'infections, a justifié le Premier ministre Stefan Löfven lors d'une conférence de presse. "N'allez pas à la gym, n'allez pas à la bibliothèque, ne faites pas de dîners, ni de fêtes. Annulez!", a-t-il exhorté.

Une stratégie sanitaire inédite

Il s'agit de l'une des rares interdictions décidées par le pays scandinave, dont la stratégie atypique lui a valu d'être scruté à travers le monde ces derniers mois. Le royaume de 10,3 millions d'habitants a mené une stratégie sanitaire sans masque, ni confinement, ni fermeture de magasins, mais a appelé sa population à limiter les contacts et à télétravailler autant que possible. Ces "recommandations" y ont valeur de règles mais ne sont pas assorties de mesures coercitives ni de sanctions, en dehors essentiellement de la jauge des rassemb...


Lire la suite sur Europe1