Covid-19 : les stations de ski tentent de rassurer leurs clients mais se préparent à de nombreuses annulations

franceinfo
·1 min de lecture

Tous les jours, les téléphones de l'office de tourisme de la station savoyarde La Plagne ne cessent de sonner. À l'autre bout du fil, des futurs vacanciers inquiets alors que le gouvernement doit annoncer mercredi 20 janvier si les remontées mécaniques pourront rouvrir malgré l'épidémie de Covid-19. "On a énormément d'appels qui concernent soit les possibilités de maintien ou d'annulation de séjour, soit les activités que l'on pourra faire en cas de non réouverture des remontées mécaniques", explique Rémy Counil, directeur général de l'office de tourisme.

"À Nantes, on n'a pas souvent de neige"

Il resterait l'option luge, ski de fond, VTT sur neige, randonnée en raquettes. Mais ça ne convainc pas Stéphane. Ce Nantais est supposé partir une semaine avec ses cinq enfants fin février. "Si nous allons au ski, c'est pour pouvoir profiter de l'espace skiable. Nous aimons la pratique du ski de piste. Nous avons une enfant qui a besoin de parfaire son apprentissage du ski avec des cours. Si les remontées mécaniques ne sont pas ouvertes, ça va changer la donne." Le père de famille pourrait ainsi préférer une autre destination, moins loin. Mais ce serait une déception : "À Nantes on n'a pas souvent de neige donc on est contents et on se prépare à ce (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi