Covid-19 : Stanislas Guerini veut donner la "priorité à la culture" en vue d'une réouverture progressive à la mi-mai

Que se passera-t-il en mai ? "On a encore devant nous des semaines qui sont des semaines difficiles" face à l'épidémie de Covid-19, a déclaré Stanislas Guerini, mercredi 14 avril sur le plateau de "Votre instant politique". Interrogé sur la réouverture des terrasses, le député a rappelé qu'il faut penser à "tous les pans de la vie de notre société". Il ne faut pas s'imager, à la mi-mai, passer "d'une situation avec plein de contraintes dans nos vies personnelles à une vie où on revit comme avant", a-t-il averti. "Priorité à la culture", estime néanmoins Stanislas Guerini quand il évoque une possible réouverture à la mi-mai. "On a tous extrêmement souffert de ne pas avoir cet accès aux musées, mais aussi à tous les autres lieux de culture. Et en plus ce sont des lieux où on peut peut-être plus facilement contrôler les choses", a-t-il expliqué. Alors que les restaurateurs préparent leurs terrasses pour la réouverture annoncée par Emmanuel Macron, le 15 mai prochain, Stanislas Guerini souligne que les terrasses "sont quand même des lieux où, même si on est à l'extérieur, on mange, on boit, on enlève son masque et donc on se contamine". Le Covid-19 est "un virus social, et c'est pour ça qu'il a impacté notre vie sociale, comme boire des coups en terrasse", a conclu le délégué général LREM.