Covid-19 : les stades de football se transforment en vaccinodromes

Pour vacciner 3 000 personnes par jour, rien ne vaut un stade de football. À Lyon (Rhône), le Groupama Stadium s'est ainsi transformé en vaccinodrome, ces grands centres de vaccination qui sont de plus en plus nombreux en France et doivent permettre d'accélérer la campagne. Hors de question, bien sûr, de fouler la pelouse. C'est sous les gradins que tout se passe. Les doses sont notamment administrées par des pompiers, qui ont reçu une formation spécifique en amont. Le Stade de France entre dans la danse Le stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône) a aussi été réquisitionné afin de servir de centre de vaccination. Actuellement, une quinzaine de vaccinodromes sont opérationnels en France. Dans les prochains jours, il devrait y en avoir au moins 38 dans le pays. Lundi 5 avril, le Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) est entré en action. 100 postes de vaccination y sont ouverts en simultané. La moitié des créneaux est alloué aux habitants de Seine-Saint-Denis, un département très touché par l'épidémie.