Covid-19 et sommeil : 15 conseils contre les insomnies

·1 min de lecture

C'était déjà le cas lors du premier confinement lié à la pandémie de Covid-19, à vivre reclus, notre petite horloge intérieure s'en trouve perturbée : interactions sociales empêchées, activités sportives limitées, vies professionnelles radicalement modifiées.

Près d’une personne sur deux souffre d’un trouble du sommeil, mais depuis la crise sanitaire, la qualité du sommeil s’est altérée. La preuve : le marché des compléments alimentaires pour mieux dormir ne cesse de croitre (+9% en un an) et la consommation en somnifères a explosé de 30% (selon la HAS). Le Dr Patrick Lemoine, psychiatre et spécialiste du sommeil et auteur de Dr j'ai mal à mon sommeil (Ed. Odile Jacob, février 2021), souligne que la pandémie et les confinements ont "bouleversé l’équilibre mental des Français".

Moins de sécurité psychique, une perte des rythmes

Le spécialiste rappelle que le sommeil repose sur deux piliers. Le premier pilier, c'est la sécurité psychique. "Pendant le confinement, nombre de mes patients étaient terrorisés par ce virus invisible et étaient en proie à une insécurité vitale, parfois associée à une insécurité économique et sociale, raconte le Dr Lemoine. Dès lors que l'on s'endort, on fait son propre check-up de la journée écoulée et si tous les indicateurs sont au vert, alors l'avion du sommeil décolle. Dans le cas contraire, on ne parvient pas à s'endormir."

Autre pilier : les rythmes. Rester à la maison sans trop d’activité, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Forme : les 6 bienfaits du tai-chi sur l'énergie vitale des seniors
DIRECT. Covid-19 en France ce 11 mars : chiffres, annonces
Pourquoi j'ai une cystite après chaque rapport sexuel ?
Quelle différence entre un nutritionniste et un diététicien ?
9 astuces pour un quotidien plus écolo