Covid-19 : les soignants en grève dans les services de réanimation des Bouches-du-Rhône

·1 min de lecture

A l'appel du syndicat Sud Santé face au sentiment d'abandon d'une partie du personnel soignant, une grève démarre ce mercredi dans les services de réanimation des Bouches-du-Rhône. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé tout récemment une prime de 100€, dans ces services difficiles , pour les infirmières. Mais cela a provoqué la colère et l'incompréhension des autres corps de métier, qui font face, tout comme les infirmières, aux différentes vagues de Covid depuis bientôt deux ans maintenant.

>> LIRE AUSSI - Omicron : la tension s'intensifie sur les hôpitaux français

"On se sent découragées"

C'est le cas de Delphine, qui est aide-soignante en réanimation à l'hôpital Nord de Marseille. Pour elle, c'est un signe de mépris de la part du gouvernement. "Cela veut dire que le reste du personnel ne compte pas. Cela fait deux ans maintenant qu'on se bat contre le Covid, qu'on fait tout pour nos patients", dénonce-t-elle. "En réanimation, on travaille tout le temps avec une infirmière, en binôme. Une infirmière n'est rien sans son aide soignante."

Voilà maintenant deux ans qu'elle se sent "dévalorisée". "On se sent découragées puisque ça fait deux ans que l'on est sur le terrain. La cinquième vague elle est bel et bien là et on nous demande de faire des heures supplémentaires. on fait 60h par semaine. Les salaires ne sont pas mirobolants : moi avec 13 ans d'ancienneté je fais 1.877€. On se sent oubliées."

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles