Covid-19 : des soignants font face à des effets secondaires du vaccin AstraZeneca

À Rouen, en Seine-Maritime, un certain nombre de soignants ont ressenti des effets secondaires après avoir reçu le vaccin d’AstraZeneca. Ils sont un tiers à avoir subi des effets grippaux. "J’ai été malade toute la nuit, j'ai eu de gros frissons, 39,5 °C de fièvre, j’étais couchée toute la journée", explique Amélie Letelier, infirmière. "Un syndrome pseudo-grippal sans gravité" "Je ne suis pas sûr de faire la deuxième dose, j’ai été trop malade, couchée, incapable d’emmener mon fils à l’école", confie Sandrine Tiercelin, secrétaire médicale. Les arrêts de travail sont courts, souvent d’un jour, mais cela suffit à désorganiser le service. 149 cas d’effets indésirables ont été relevés en France, mais pas de quoi s’alarmer selon le Pr François René Pruvot. "C’est un syndrome pseudo-grippal sans gravité", a-t-il détaillé. Les hôpitaux de Morlaix et Brest ont décidé de suspendre la vaccination des doses d’AstraZeneca pour le personnel.