Covid-19 : des soignants se déplacent à domicile pour vacciner les personnes isolées de plus de 75 ans

Benjamin Rimaud, médecin, récupère chaque matin ses seringues et des doses de vaccin contre le Covid-19, avant de se rendre chez des personnes âgées du Val-d'Oise. Ne faisant pas partie de sa patientèle, les plus de 75 ans que le médecin vaccine ont été identifiés par les services du département. "Je fais de l'arthrose dans les jambes et comme je ne peux pas beaucoup marcher, c'est une bonne chose", souligne Jeannette, 88 ans. L'objectif est de n'oublier personne Dans le Val-d'Oise, le taux d'incidence atteint les 664 cas pour 100 000 habitants, l'un des plus élevés de France. Charles Castro, 98 ans, un autre patient du docteur Rimaud, reçoit sa deuxième dose et se rappelle avec horreur de la première fois où il avait dû se déplacer : "Il y avait des milliers de personnes et il a fallu attendre très longtemps avant de passer." L'objectif du dispositif : ne pas laisser sur le bord de la route des personnes isolées, avec des difficultés pour se déplacer, ou sans internet.