Covid-19 : la Slovaquie teste les 2/3 de sa population, un exemple pour la France ?

·1 min de lecture

C'est une idée qui avait déjà été débattue en avril, et vite écartée par les autorités : "On ne va pas tester tout le monde, ça n'aurait pas de sens", avait dit Emmanuel Macron. Mais à l'époque on manquait de tests, sans compter qu'être négatif au nouveau coronavirus le lundi ne veut pas dire qu'on l'est le mardi. Il faudrait donc tester souvent. Et voici qu'un pays européen, la Slovaquie, vient de faire l'expérience, une première mondiale. Le gouvernement de Bratislava a fait tester les deux tiers de sa population. Ce qui inspire les médecins français car cela permettrait de mieux connaître la circulation du virus...

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 5 novembre

Une première à l'échelle nationale

Le gros problème actuellement avec le coronavirus est le manque de connaissance sur les infections. Il y a beaucoup trop de cas, on ne remonte plus les chaînes de contaminations donc on ne sait pas où les Français se contaminent. Une des solutions pourrait être le dépistage massif et la Slovaquie est le premier pays à l’avoir réalisé à l’échelle nationale. Avant ce pays de l’Est, des villes chinoises l’avaient déjà fait, Liverpool en Angleterre a choisi la même stratégie et va le réaliser dans les prochains jours.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Le principe est simple : la population est invitée à se rendre dans les laboratoires d’analyses.  Les tests réalisés sont ceux qui viennent ...


Lire la suite sur Europe1