Covid-19 : six choses à savoir sur le vaccin Janssen, dont la première livraison arrive lundi en France

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Le vaccin du groupe américain Johnson & Johnson ne nécessite qu'une seule injection pour protéger contre le coronavirus et fonctionne avec une technologie similaire au vaccin AstraZeneca.

Une quatrième arme pour lutter contre la pandémie de coronavirus. A partir de lundi 12 avril, la France va pouvoir compter sur le vaccin Janssen, filiale européenne du groupe américain Johnson & Johnson : une première livraison de "200 000 doses" arrive "avec une semaine d'avance" en France. Sa spécificité ? Une seule injection est suffisante pour protéger contre le Covid-19. Ouvert à toutes les personnes de plus de 55 ans dès lundi, comme le vaccin AstraZeneca, il devrait permettre de donner un coup d'accélérateur à la campagne de vaccination française. Franceinfo fait le point sur ce nouveau vaccin.

>> Suivez les dernières informations sur le coronavirus et la campagne de vaccination dans notre direct

Une première livraison en avance

C'est le grand enjeu du moment : la production et la livraison de vaccin. Et pour une fois, le laboratoire Janssen-Cilag (groupe Johnson & Johnson) a réservé une bonne nouvelle à la France, quelques semaines après son autorisation. Le ministre de la Santé a indiqué, dimanche 11 avril dans Le Journal du dimanche, que la première livraison de "200 000 doses" allait arriver "avec une semaine d'avance", dès le 12 avril, contre le 19 avril initialement. De quoi permettre de lancer la campagne de vaccination avec ces nouveaux flacons. "On élargit la vaccination", s'est félicité Olivier Véran.

Malgré ce bon démarrage en France, des inquiétudes ont émergé aux Etats-Unis quant aux livraisons futures du vaccin de Johnson & Johnson contre le Covid-19. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi