Covid-19 : la situation sanitaire justifierait-elle déjà un nouveau confinement?

·1 min de lecture

Depuis la fin du deuxième confinement, c'en est presque devenu un élément de langage des membres du gouvernement : l'idée d'un nouveau confinement n'est pas d'actualité, mais l'option est toujours sur la table. "Nous n'avons pas de plan caché, mais on ne s'interdit rien. Si nous devions constater une évolution négative dans les indicateurs, bien sûr que cela aura des conséquences sur les décisions que nous prenons. Mais pour l'heure, ce n'est pas le cas", a encore expliqué dimanche Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors du dernier Grand rendez-vous Europe 1-CNews.

Cet exercice d'équilibriste doit permettre de rassurer les acteurs du monde économique, sans désavouer les scientifiques et médecins qui réclament un reconfinement. Et ces derniers sont de plus en plus nombreux. Ils avancent trois arguments.

1 - L'arrivée du variant britannique change la donne

En quelques semaines, la communauté des scientifiques et médecins a acquis la certitude que l'arrivée du variant britannique et de ses différentes déclinaisons est en train de provoquer un regain massif de nouveaux cas. Cette nouvelle souche différente des précédentes semble plus contagieuse - "ce mutant se répand plus rapidement, 50% de plus que les autres souches", a avancé l'épidémiologiste Arnaud Fontanet lundi matin sur BFMTV.

Lire aussi - Covid-19 : la France a-t-elle vraiment tout faux?

Lui et d'autres scientifiques avancent depuis début janvier la présence d'une "épidémie dans l'épidémie". "Le variant anglais s'imp...


Lire la suite sur LeJDD