Covid-19 : la situation sanitaire est de plus en plus alarmante à Mayotte

La situation sanitaire est critique à Mayotte, jeudi 18 février. 70% des cas positifs sont porteurs du variant sud-africain. Le service de réanimation a dû s'agrandir pour faire face à l'afflux de patients. Les malades, de plus en plus jeunes, doivent parfois être transférés vers l'île de la Réunion. Les soignants craignent les prochains jours. "Quand les services de réanimation seront saturés, il risque d'y avoir des dizaines et des dizaines de morts par jour", s'inquiète Renaud Blondé, chef de service en réanimation. Des médiateurs sanitaires Mayotte est le seul département français confiné. Malgré cela, les décès se multiplient, à un tel point que les commandes de cercueil explosent : 20 en seulement trois jours, contre 20 en six mois habituellement. Face à ce constat alarmant, la préfecture de Mayotte et l'Agence régionale de santé ont déployé une mesure à un million d'euros : des médiateurs sanitaires vont intervenir sur tout le territoire pour sensibiliser aux gestes barrières et au respect du confinement.