Covid-19 : quelle est la situation dans le Grand Est, où certains élus réclament des reconfinements locaux ?

franceinfo
·1 min de lecture

La région la plus endeuillée au début de l'épidémie de Covid-19 avait su se faire oublier du tableau des urgences. Relativement épargné au début de la deuxième vague, le Grand Est a vu ses craintes devenir réalité : depuis décembre, les voyants des indicateurs épidémiologiques virent à nouveau au rouge sombre. "Trois territoires nous inquiètent : la région Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté et le département des Alpes-Maritimes", a admis le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans un entretien accordé au JDD dimanche 27 décembre. "L'augmentation de l'incidence chez les personnes âgées dans certains territoires ruraux fait, en particulier, craindre une hausse des hospitalisations dans les jours à venir."

Un Conseil de défense sanitaire s'est tenu mardi 29 décembre en visioconférence pour évaluer la situation. Plusieurs élus du Grand Est, qui alertent sur un état des lieux très préoccupant, réclament des mesures plus restrictives. Voici pourquoi.

Une circulation importante du virus

La situation se dégrade fortement dans le Grand Est depuis décembre : le taux d'incidence (nombre de personnes infectées pour 100 000 habitants) ne cesse de croître (232 nouveaux cas/100 000 habitants) et est "désormais très nettement supérieur au taux national (146 nouveaux cas/100 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi