Covid-19 : situation alarmante en Inde, totalement débordée par la propagation de l’épidémie

La situation est de plus en plus alarmante en Inde, avec 350 000 nouveaux cas et 2 800 morts en 24 heures. Le pays est terrassé par le Covid-19, les cimetières et les crématoriums sont débordés. Les corps sont incinérés en plein air dans une cadence infernale. Dans les hôpitaux, même scénario. Les patients doivent souvent attendre dans la rue pour être soigné, faute de place. Les habitants sont désespérés et craignent de perdre leurs proches. D’autant que l’Inde souffre aussi d’une pénurie de respirateurs et d’oxygène. Les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Union européenne vont porter assistance au pays. Des fêtes religieuses avec des millions de personnes "Il n’y a pas de corrélation entre la taille du pays et l’ampleur de l’épidémie. Chaque État de l’Inde correspond à la taille d’un pays européen ou latino-américain. C’est une question de gestion, de mauvaise gestion, décrypte Christophe Jaffrelot, spécialiste de l’Inde, directeur de recherche au CERI-SciencesPo-CNRS, invité du 23h de franceinfo. On a vu en janvier, en février et encore en mars, au moment où précisément de grandes fêtes religieuses ont réuni des millions de personnes, une forme de laxisme qui s’est traduite par l’absence de règlementations et un discours qui remettait en cause les propos des médecins. On était avec l’idée que l’épidémie était derrière soi, que ce qu’on faisait avant était à nouveau possible."