Covid-19 : si vous avez ce masque chez vous, il ne faut pas l’utiliser

·2 min de lecture
Surgical mask on white background

Une boite de masque médical jetable non-stérile destinée au grand public en vente chez Franprix fait l'objet d'un rappel.

Depuis un an, les masques de protection sont entrés dans tous les foyers pour se protéger de l’épidémie de Covid-19. Pourtant, l’utilisation de certains masques est à éviter. Lundi 7 juin, un rappel produit a été formulé par le gouvernement concernant une boite de masque médical jetable non-stérile destinée au grand public. Ces produits sont vendus sous forme de sachets de dix masques ou dans des boîtes de cinquante masques.

Précisément, il s’agit des références : Masque Médical Jetable non-stérile GME 3PT2- et 50 Masque Médical Jetable non-stérile GME 3PT2-10. Le lot concerné est le numéro 2005121. Le numéro de lot est indiqué sur le dessous de la boite. Tous ces produits sont vendus au sein des enseignes Franprix dans toute la France avec une date de commercialisation entre le 1er juin 2020 et le 31 mai 2021.

Des masques à rapporter

Ce produit fait l’objet d’un rappel car les masques vendus ne répondent pas aux performances exigées par la norme européenne. Le gouvernement encourage ceux qui possèdent ce masque chez eux à le ramener dans son point de vente et à ne pas l’utiliser. Les clients seront immédiatement remboursés. Pour toute question, il est possible de contacter le 09 70 17 10 00. La date de fin de cette procédure de rappel a été fixée au samedi 30 octobre prochain.

Depuis lundi 7 juin, un autre type de masque a été interdit : les masques FFP2 labellisés « Biomass Graphène » envoyés aux hôpitaux. Ces produits contenaient du graphène, une substance jugée toxique. Tous ces masques avaient été rappelés par Santé publique France.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles