Covid-19 : le seuil d'alerte dépassé en Occitanie, explosion des cas dans les Pyrénées-Orientales

·1 min de lecture

L'Agence régionale de Santé (ARS) Occitanie tire la sonnette d'alarme sur la trajectoire de la pandémie de Covid-19 dans la région, notamment dans les Pyrénées-Orientales. "Le variant (Delta) est majoritaire sur toute la région, dans tous les départements. La région est une des premières à dépasser le seuil d'alerte de 50 si elle n'est pas la première", a indiqué lors d'un point presse le directeur régional de l'ARS Pierre Ricordeau. "Nous avons dépassé hier (lundi) le seul d'alerte qui est de 50 cas pour 100.000 habitants. Le chiffre régional est de 51, il va probablement évoluer à la hausse aujourd'hui (mardi).

La situation se dégrade rapidement dans les Pyrénées-Orientales, frontalier de l'Espagne, avec 129,9 cas pour 100.000 habitants, suivi des deux départements les plus peuplés de la région, la Haute-Garonne (63 cas pour 100.000 habitants) et l'Hérault (58,9). Le responsable de l'ARS a fait état d'une "rapidité sans précédent" de la propagation dans les Pyrénées-Orientales avec, "en une semaine, une multiplication par 5 du taux d'incidence", surtout chez les jeunes. Selon l'ARS, les Pyrénées-Orientales, la Haute-Garonne et l'Hérault sont "un peu en avance. Il y a sans doute l'aspect touristique sur le littoral et la densité. Il y a aussi pour partie un impact lié à la proximité de l'Espagne". L'Ariège et l'Aude sont très proches du seuil d'alerte.

>> A lire aussi - Covid-19 : l'efficacité des vaccins sur le variant Delta en question

En Espagne, les régions très touristiques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amende, prison... quels sont les risques en cas de faux tests PCR ?
Ces pays où la vaccination contre la Covid-19 est déjà plus ou moins obligatoire
Un salarié de Super U renvoyé après avoir récupéré des pizzas sur le point d'être jetées
Des centaines de milliers d'hectares déjà partis en fumée dans l'Ouest américain
Les parents peuvent désormais souscrire une assurance contre le harcèlement scolaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles