Covid-19 : la Serbie vaccine aussi les étrangers

Source AFP
·1 min de lecture
Les citoyens des pays voisins n'hésitent pas à se rendre à Belgrade. 
Les citoyens des pays voisins n'hésitent pas à se rendre à Belgrade.

Alors que certains pays européens manquent toujours de doses, la Serbie s'est décidée à ouvrir grand les vannes de la vaccination. Le pays de la péninsule des Balkans a commencé, vendredi, à vacciner des migrants qui séjournent sur son territoire. Les vaccinations de migrants qui séjournent dans les camps d'accueil en Serbie ont débuté dans celui de Krnjaca près de Belgrade. Plus de 500 migrants se sont enregistrés pour recevoir des vaccins.

Selon la télévision d'État (RTS), une campagne de vaccination à destination des citoyens étrangers a aussi été lancée. À partir de vendredi, les citoyens étrangers peuvent être vaccinés en Serbie, à la Foire de Belgrade où est situé le principal centre de vaccination. La plupart viennent des pays de la région et aussi de pays de l'UE, a précisé la RTS. La télévision nationale n'a pas avancé de chiffres sur le nombre de ces ressortissants étrangers, pas plus qu'elle n'a expliqué si la décision de vacciner des étrangers était due à une chute de l'intérêt des citoyens serbes.

Des dons de vaccins

Les migrants et les étrangers ont uniquement à leur disposition le vaccin AstraZeneca, dont l'utilisation a été temporairement suspendue la semaine dernière par de nombreux pays européens après le signalement de rares troubles de la coagulation et de formation de caillots sanguins. La plupart d'entre eux ont repris depuis la vaccination avec l'AstraZeneca après l'avis du régulateur européen qui l'a jugé « sûr et efficace ». « Je suis [...] Lire la suite