Covid-19 : sept questions sur le "certificat vert numérique" annoncé par l'UE pour faciliter les déplacements en Europe

franceinfo
·1 min de lecture

C'est peut-être le futur des voyages en Europe. La Commission européenne a présenté, mercredi 17 mars, son projet de création d'un "certificat vert numérique", destiné à faciliter les déplacements dans l'Union européenne pour les personnes vaccinées contre le Covid-19 ou testées négatives. "Nous voulons aider les Etats membres à rétablir la liberté de circulation d'une façon sûre, responsable et digne de confiance", a expliqué la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Ce certificat, qui doit encore être validé par le Parlement européen et le Conseil des Etats membres pour voir le jour d'ici aux vacances d'été, prendrait la forme d'un QR code délivré numériquement ou sur papier par les instances sanitaires. Il ne devrait cependant pas empêcher les pays d'imposer les restrictions qu'ils souhaitent. Franceinfo détaille ce que l'on sait du projet.

En quoi consistera ce certificat ?

La Commission européenne propose de créer un type de document, qu'elle appelle "certificat vert numérique", grâce auquel les voyageurs pourront prouver qu'ils ont été vaccinés, qu'ils ont passé un test PCR ou antigénique négatif, ou qu'ils ont eu le Covid-19 mais en sont guéris.

Ces informations ne seraient pas données par la personne elle-même, puisque le certificat serait délivré gratuitement par "les autorités nationales", explique la Commission, qui cite comme exemple les hôpitaux, les centres de tests ou les autorités sanitaires.

Il serait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi