Covid-19 : "On s'engueule tout le temps, c'est constructif, le problème c'est de faire ça à la télé", déplore le professeur Yazdan Yazdanpanah

franceinfo
·1 min de lecture

"La science est fragile, donc c'est bien de penser différemment, c'est une richesse, mais on est dans un combat et on doit y être tous ensemble", a estimé, lundi 1er mars sur France Inter, le professeur et membre du Conseil scientifique Yazdan Yazdanpanah, concernant les divergences entre les scientifiques à propos de la crise sanitaire du Covid-19.

"Il y a une diversité au sein du Conseil scientifique, c'est bien, c'est riche, c'est normal, et d'ailleurs on est toujours arrivé à un consensus", a poursuivi le chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital Bichat à Paris.

>> Covid-19 : "On a encore des solutions pour éviter" un reconfinement, selon l'infectiologue Yazdan Yazdanpanah

"On s'engueule tout le temps pour essayer de trouver la meilleure solution, poursuit Yazdan Yazdanpanah. Pour nous c'est banal, c'est constructif, mais le problème actuel, c'est que les scientifiques viennent faire ça à la télé, ce n'est pas très bien, le message passe mal."

Concernant les divergences entre les scientifiques et le pouvoir politique, Yazdan Yazdanpanah rappelle que "le Conseil scientifique est là pour éclairer, il n'est pas là pour prendre des décisions". "Par le passé, certains avis n'ont pas été écoutés, comme la fermeture des écoles au mois de mai alors qu'on avait dit qu'il fallait fermer, cela n'a pas été fait et probablement à juste titre", a-t-il déclaré.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi