Covid-19 : 16 départements confinés, un couvre-feu à 19 heures et le retour du vaccin d'AstraZeneca... Ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

franceinfo
·1 min de lecture

Le gouvernement expérimente "une troisième voie". Face à la dégradation locale de l'épidémie de Covid-19, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé jeudi 18 mars l'instauration d'un nouveau confinement sur une partie du pays (16 départements comprenant toute l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, les Alpes-Maritimes, l'Eure et la Seine-Maritime), à partir de minuit dans la nuit de vendredi à samedi, et pour au moins quatre semaines.

>> Covid-19 : retrouvez les dernières informations dans notre direct

Mais les mesures appliquées différeront des deux précédents confinements sur certains points, en particulier les sorties, qui resteront autorisées sans limite de temps et dans un rayon de 10 kilomètres. Le couvre-feu va par ailleurs être repoussé à 19 heures sur tout le territoire. Quant à l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca, elle reprendra dès vendredi. Franceinfo vous résume ces annonces.

L'Ile-de-France, les Hauts-de-France et trois autres départements confinés

Jean Castex a annoncé le rétablissement d'un confinement dans les 16 départements où la situation est jugée la plus critique : ceux des régions Ile-de-France (huit départements) et Hauts-de-France (cinq départements), mais aussi les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l'Eure.

Il s'appliquera tous les jours de la semaine, et pas simplement le week-end, contrairement à celui mis en place jusqu'ici dans le Pas-de-Calais, une partie des Alpes-Maritimes et l'agglomération de Dunkerque (Nord).

Ce confinement entrera en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi