Covid-19: Ségolène Royal veut que les jeunes soient vaccinés en priorité

Youen Tanguy
·1 min de lecture
Covid-19: Ségolène Royal veut que les jeunes soient vaccinés en priorité

VACCINS - Qui doit être prioritaire ? Alors que la campagne de vaccination commence (tout) doucement en France, l’ancienne ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a donné son avis sur le sujet ce mardi 29 décembre.

Interrogée au micro de Cnews, elle a commencé par dire que “c’est une chance de pouvoir accéder à des vaccins”, mais que “peut-être que certaines générations n’ont plus cela à l’esprit car ils n’ont pas connu des enfants équipés lourdement, du fait d’avoir attrapé la polio”.

Mais alors que les résidents d’Ehpad et les seniors ont la priorité, Séglolène Royal a estimé que “les jeunes devraient être la cible prioritaire”. “Après avoir vacciné les anciens, ce sont les jeunes qui doivent être prioritaires. Pourquoi ? Car ce sont eux qui bougent”, a-t-elle notamment déclaré. Mais cet argument est-il bien pertinent?

On ignore si le vaccin empêche la transmission du virus

Comme l’a rappelé début décembre l’immunologiste Alain Fischer, qui chapeaute la stratégie vaccinale française, reste une question essentielle, “critique” même: “Savoir si le vaccin protège contre l’infection, mais aussi s’il protège contre la transmission”.

Le but ultime d’un vaccin consiste à éradiquer un virus ou une bactérie. Pourtant, certains ne font qu’empêcher la maladie de se développer, une fois le virus contracté. Dans ces cas-là, une personne vaccinée peut tout de même attraper le virus et être contagieuse.

Et il faudra encore plusieurs mois pour savoir si les différents vaccins anti-Covid-19 ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.