Covid-19 : le secteur des musiques actuelles travaille sur des "concerts-tests" pour un redémarrage des salles de spectacle

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Le secteur des musiques actuelles, mis sous cloche par le Covid-19 depuis bientôt un an, travaille sur des "concerts-tests" pour réunir à nouveau spectateurs et artistes autour des scènes en toute sécurité sanitaire. Alors que les concerts debout et les grandes jauges sont bannies depuis les premières mesures contre la pandémie, une expérience réalisée par le festival Primavera à Barcelone le 12 décembre a fait bouger les lignes.

Pour résumer, environ 500 personnes ont assisté à un concert debout, en intérieur, avec test antigénique à l'entrée, masque sur le nez mais pas de distanciation, et possibilité d'enlever le masque pour boire un verre. Après analyse des résultats communiqués par le festival catalan, aucun cas de contamination.

Groupe de travail

En France, plusieurs projets de concerts-tests sont sur la table. Un "groupe de travail concerts-test" est ainsi piloté au sein du Prodiss (Syndicat national des producteurs, diffuseurs, festivals et salles de spectacle dans le privé) par Jean-Paul Roland, directeur du festival des Eurockéennes, aux côtés notamment de Marie Sabot (festival We Love Green) ou Armel Campana (festival Main Square).

"On imagine plutôt un concert-test en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi