Covid-19 : des scientifiques alertent sur la défiance des populations à l'égard d'un vaccin

·1 min de lecture

Des scientifiques ont appelé les gouvernements à agir contre la défiance à venir des populations à l'égard du futur vaccin contre le Covid-19, qui pourrait entraver une couverture vaccinale idéale, selon leur étude publiée mardi. "Dans la plupart des 19 pays étudiés, les niveaux actuels d'acceptation d'un vaccin contre le Covid-19 sont insuffisants pour répondre aux exigences de l'immunité communautaire", mettent en garde les auteurs de l'étude menée en juin et publiée dans la revue Nature Medicine.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 20 octobre

72% des 13.400 personnes interrogées dans les 19 pays ont déclaré qu'elles se feraient vacciner si "un vaccin disponible contre le Covid-19 démontre son efficacité et son innocuité", tandis que 14% répondent qu'elles refuseraient et autant 14% se montrent hésitantes. Le taux d'acceptation évolue fortement, avec trois pays sous les 60%, la France (58,8%), la Pologne (56,3) et la Russie (54,8), et trois autres qui dépassent les 80%, la Chine, le Brésil et l'Afrique du sud.

"L'hésitation face au vaccin est fortement lié à un manque de confiance dans le gouvernement" 

"Nous avons constaté que le problème de l'hésitation face au vaccin est fortement lié à un manque de confiance dans le gouvernement", a commenté l'un des coordinateurs de l'étude, Jeffrey V. Lazarus, chercheur à l'Institut de santé mondiale de Barcelone (ISGlobal). Selon les auteurs de l'étude, "il est de plus en plus évident qu'une po...


Lire la suite sur Europe1