Covid-19 : "La saturation, on y est déjà, et les équipes commencent à avoir de la peine à assumer", alerte le professeur Marc Leone

franceinfo
·1 min de lecture

"La saturation, on y est déjà, et les équipes commencent à avoir de la peine à assumer", a lancé jeudi 28 janvier sur franceinfo le professeur Marc Leone, secrétaire général de la Société française d’anesthésie et de réanimation (SFAR) et chef du service anesthésie-réanimation de l’Hôpital Nord de Marseille. Ce jeudi, Olivier Véran a annoncé de nouvelles mesures à venir et fait le point sur la situation sanitaire. "La tension hospitalière augmente à nouveau", a notamment déclaré le ministre de la Santé. "Ces deux dernières semaines, il y a désormais plus de cas graves à l’hôpital que de personnes pouvant en sortir", a-t-il ajouté, faisant état de 250 patients admis en réanimation chaque jour.

franceinfo : Sentez-vous monter cette pression hospitalière ?

Marc Leone : On la sent physiquement et moralement. On a fait par exemple en début de semaine 12 admissions en réanimation de patients Covid-19 sur un peu plus de 24 heures, ce qui est énorme. On a dû ouvrir à nouveau une unité supplémentaire. Et là, on s'apprête à ouvrir demain une deuxième unité supplémentaire pour les patients Covid-19. Sur le département, on a 300 places de réanimation au total, et on a aujourd'hui 169 patients atteints du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi