Covid-19 : des séquelles cardiaques à long terme ?

Julien Hernandez, Rédacteur scientifique
·2 min de lecture

Le SARS-CoV-2 qui cause la maladie Covid-19 a un tropisme cardiaque. C'est-à-dire qu'il possède une certaine affinité avec des problèmes cardiaques. Une étude d'observation, conduite à l'hôpital de Francfort sur 100 patients, révèle à l'examen d'imagerie par résonance magnétique cardiaque (IRMc), des atteintes et des inflammations persistantes après la guérison de la Covid-19. 

La Covid-19 laissera-t-elle des séquelles cardiaques sur le long terme ? © Anucha, Adobe Stock
La Covid-19 laissera-t-elle des séquelles cardiaques sur le long terme ? © Anucha, Adobe Stock

Que penser de cette étude ? 

Cette publication relate des résultats d'observation obtenus sur cent patients allemands. Il faut donc être prudent, des facteurs de confusion pourraient aussi expliquer les atteintes cardiaques. Dans cette étude, 78 % des patients guéris récemment ont encore une atteinte cardiaque décelable à l'IRMc et 60 % une inflammation, indépendamment de la sévérité de la maladie. Selon les auteurs, cela doit pousser à plus d'investigations sur les conséquences cardiovasculaires à long terme de la Covid-19.

Néanmoins, le phénomène n'est pas nouveau. Les myocardites infectieuses sont un phénomène assez courant. De plus, l'étude est isolée et aurait besoin d'être reproduite plus largement dans d'autres pays, sur plus de patients.

Le cas des patients « post-Covid »

Ces mesures pourraient expliquer les symptômes de certains patients qui déclarent avoir des symptômes persistants de la maladie des semaines après leur guérison virale. Mais que sait-on vraiment de ce que ressentent ces patients ? Est-ce bien dû à la Covid-19 ? Est-ce causé par d'autres facteurs ? La question est éminemment importante, car la prise en charge qui s'ensuivra devra être adaptée à ce qui cause lesdits symptômes. Nous en dirons plus dans un prochain article détaillé sur le sujet. 

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura