Covid-19 : Ségolène Royal appelle à faire « du sur-mesure » par région

Source AFP
·1 min de lecture
Ségolène Royal est contre un reconfinement national.
Ségolène Royal est contre un reconfinement national.

Ségolène Royal, qui veut à tout prix « éviter » un troisième confinement potentiellement dévastateur pour l'économie et le moral des Français, a appelé mardi 29 décembre le gouvernement à « faire du sur-mesure » dans les régions les plus frappées par l'épidémie de coronavirus. « Le vrai critère, c'est la capacité hospitalière », et « elle varie d'une région à une autre, donc faisons du sur-mesure par rapport aux régions les plus touchées », a-t-elle déclaré sur CNews, estimant que, tant que cette capacité « n'est pas saturée, il n'y a aucune raison de frapper une nouvelle fois sur la tête des Français ».

Ségolène Royal considère qu'avoir pris « des décisions homogènes sur l'ensemble du territoire » fait partie « des erreurs du passé » commises par le gouvernement qui ont contribué à alimenter « les doutes » des Français sur le bien-fondé des décisions et leur « suspicion » à l'égard du vaccin aujourd'hui.

Éric Coquerel d'accord avec Ségolène Royal

Le député LFI Éric Coquerel a abondé dans ce sens et estimé sur LCI qu'il était impossible d'« appuyer sur le bouton confinement indéfiniment ». « Le problème » est d'« éviter » de dépasser « la capacité des hôpitaux » : « Si, depuis mars dernier, on avait mis les moyens (?) pour essayer au moins d'arranger les choses, on n'en serait peut-être pas là », a-t-il jugé.

Lire aussi Covid-19 : les indicateurs de l'épidémie sont-ils si mauvais ?

Il a prôné deux autres solutions : donner aux malades « les conditions matériell [...] Lire la suite