Covid-19 : la ruée vers les tests antigéniques avant les fêtes

·1 min de lecture

Encore une fois, Noël n'a pas été très chaleureux en raison de la crise sanitaire. "On ne s'est pas fait de bisous et câlins. On s'est juste salué de loin", déplore Valérie. La mère de famille, entourée de ses filles et de son mari, ne se fie qu'aux tests pour éviter de transmettre le virus pendant les fêtes de fin d'année.

Des masques restés dans les sacs

"Ce matin, on s'est fait re-tester avec des autotests, puisqu'on était dimanche et que les pharmacies étaient fermées. Pour être sûr de n'être pas positive et de ne contaminer personne, on voudrait se faire tester en pharmacie avant le jour de L'an."

>> LIRE AUSSI -Covid-19 : pourquoi des médecins réclament-ils le report de la rentrée scolaire ?

Mais alors pourquoi, malgré la distanciation sociale et les invités négatifs, cette ruée vers les tests ? Les passants le confessent, le masque est resté dans les sacs durant cette fameuse soirée qui se rejoue cette semaine après Noël.

Les autotests ont la cote

"En ce moment, on est quand même entouré de gens contacts ou positifs. Il y a un peu une pression extérieure à ce qu'on se teste", avoue Mathieu, qui passera le nouvel An chez ses parents. De son côté, l'autotest apparaît comme la tendance de cette fin d'année. Mathieu aussi s'en était procuré. "C'est pas très compliqué à faire. Les gens maintenant sont habitués, je trouve qu'ils ont moins peur du coton tige."

>> LIRE AUSSI -Conseil de défense sanitaire : ce que recommande un épidémiologiste

Un air de déjà vu

Ces te...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles