Virus: lancement du vaccin AstraZeneca au Royaume-Uni, la France critiquée pour sa lenteur

Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'un contrôle de température, pendant une visite à l'hôpital londonien de Chase Farm, le 4 janvier 2021