Covid-19 : un risque accru de maladies graves pour les femmes enceintes et leur bébé

Depuis l'apparition de la pandémie de Covid-19, les femmes enceintes sont sujettes à de nombreuses angoisses, notamment celle de contracter le virus et que ce dernier puisse affecter leur santé et celle de leur bébé. Si l'on savait que le virus est capable d'infecter et de se propager dans le placenta humain, des chercheurs américains ont découvert que la maladie augmentait le risque de développer une série de maladies graves pour les mères et leurs nouveau-nés. Raison pour laquelle la vaccination est fortement recommandée pour les femmes dès le troisième trimestre de grossesse, rappelle l'Assurance maladie.

Cette étude, publiée dans BMJ Global Health et relayée par The Guardian, n'est guère rassurante. En regroupant les données de plus de 13.000 femmes enceintes non vaccinées rapportées dans une douzaine d'études réalisées dans différents pays, les scientifiques espéraient alimenter les connaissances actuelles sur les risques que la Covid-19 faisait courir aux femmes enceintes du monde entier. Le Dr Emily Smith, professeure adjointe de santé mondiale à l'Université George Washington à Washington DC, et ses collègues ont constaté que, dans les études, environ 3% des femmes enceintes atteintes de Covid étaient admises en soins intensifs, soit quatre fois le chiffre des femmes non infectées. D'autre part, 7 % des femmes enceintes atteintes de la maladie sont décédées, tandis qu’un cinquième a développé une pneumonie, ce qui rend le diagnostic 23 fois plus fréquent que chez les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dette de sommeil : ce n'est pas la sieste du week-end qui va la rattraper !
Quel pain faut-il privilégier quand on a le syndrome de l'intestin irritable ?
Les règles seraient plus douloureuses en hiver selon les chercheurs
Système Cardiovasculaire : voici les 5 meilleurs sports pour améliorer son cardio
Vous reportez toujours tout au lendemain ? Attention, la procrastination est mauvaise pour la santé