Covid-19 : les propos de Richard Ferrand font enrager la Twittosphère

·2 min de lecture
Selon Richard Ferrand, si l'on attrape le coronavirus, "cela veut dire qu'on ne s'est peut-être pas assez bien lavé les mains, qu'on a pas bien gardé le masque"...
Selon Richard Ferrand, si l'on attrape le coronavirus, "cela veut dire qu'on ne s'est peut-être pas assez bien lavé les mains, qu'on a pas bien gardé le masque"...

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand a fait polémique ce jeudi matin sur France Inter, après ses propos sur la vigilance nécessaire face au Covid-19.

Invité de France Inter ce jeudi matin, le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a fait polémique en déclarant que si l'on tombe malade du coronavirus, "cela veut dire qu'on ne s'est peut-être pas assez bien lavé les mains, qu'on a pas bien gardé le masque".

"C'est la stricte vérité", a assuré le député. Selon lui, "il ne suffit pas d'avoir peur et d'être en colère" pour lutter contre l'épidémie mais il faut avant tout respecter les gestes barrières. "Chacun d’entre nous doit être en vigilance pour les autres et pour soi-même ! C’est quand on se relâche qu’on laisse ce virus nous attaquer. C’est pas une question de faute, c’est une question de responsabilité", a-t-il dit.

Ferrand avait “oublié” son masque lors d’une séance à l’Assemblée fin septembre

Une sortie qui n'a pas été du goût de nombreux opposants et internautes. Indignés, certains n'ont pas hésité à rappeler que Ferrand avait un train de vie qui lui permettait d'éviter notamment les transports en commun, et qu'il n'était lui-même pas exempt de tout reproche, puisqu'il avait tout simplement "oublié" son masque lors d'une séance à l'Assemblée fin septembre.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :