Covid-19 : retrouver l'odorat après avoir contracté la maladie

“Poire, prune, pêche ou ananas ?” Au service ORL de l’hôpital de la Conception, à Marseille (Bouches-du-Rhône), une infirmière fait deviner des parfums à Alexandre. Il fait partie des malades du Covid de la première vague, et un an après son infection, il ne sent plus certaines odeurs. “Je sens moins les odeurs d’ambiance, c'est-à-dire dans la rue, les odeurs désagréables qu’il peut y avoir, je ne les sens plus trop. J’ai des odeurs modifiées aussi, c’est-à-dire que certains produits du quotidien n'ont plus la même odeur. C’est une odeur complètement différente : je l'ai remarqué avec le vin rouge”, explique-t-il. Rééducation olfactive Ces exercices permettent d’évaluer l’odorat d’Alexandre. On appelle ce test le test d’olfactométrie. Il s’agit de la première étape de l’expérience thérapeutique menée dans le service ORL de l’hôpital de la Conception de Marseille. Après ces tests, Alexandre est reçu en consultation par un médecin, qui lui fait un bilan de ses examens. Résultat : son odorat a déjà bien récupéré. La dernière étape est celle de la rééducation olfactive : faire ressurgir des souvenirs à chaque flairage d'odeurs.